PoorSoul


Bienvenue sur PoorSoul !! ^.^

Tout d'abord nous tenons à vous informez que le forum est destiné à des personnes matures de 18 ans et plus. Le Yaoi/Yuri et Hentai est autorisé. Pour prévenir les jeunes curieux sur la nature de nos texte, les invités ne peuvent pas lire les sujets dans les zones RPG.

Autre chose importante, ce forum est là pour que vous puissiez vous amuser. Alors amusez-vous ! =D



 

Partagez|

Yorinishi Kuro. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: Yorinishi Kuro. [100%] Mar 22 Jan - 5:04


Prénom: Yorinishi (inconnu publiquement)
Nom: Kuro (inconnu publiquement)
Pseudonyme: Uji (se prononce You-ji)
Âge: 25 ans
Sexe: Masculin
Espèce: Hybride (demi-drayork)
Orientation Sexuel: Bisexuel, mais il a une très forte préférence pour les femmes.
Travail: Tueur à gages. Il tient une agence avec Hisamori (« Les Ombres »), allez donc les voir si vous avez besoin urgent de supprimer quelqu'un.
Signe particulier: Il possède deux petits chapelets religieux autour du cou, nul ne sait s'il est croyant ou pas mais beaucoup en doutent.
Situation financière: Pauvre. Enfin, presque convenable.


Pseudonyme: Nel
Sexe: Celui des autruches.

Comment as-tu trouvé le forum ? Ceci est mon quatrième compte, je suis déjà Isabel, Nerosis et Vivily.
Commentaire sur le forum ? Continuez à tourner ! Première fois que je m'éclate autant à rp sur un forum :'D

Qui se trouve sur votre avatar, de quel manga vient-il/elle ? Shiki from Togainu no chi
Madame Beingras, C'est vous ? J'y crois pas, il a suffit que je mette une perruque et vous y avez crut.

Autre chose à dire ? Non \o/



Accoutrement: Rien qu'à le voir on devine que Yorinishi n'est pas un enfant de cœur, son style vestimentaire parle pour lui sur toute la longueur. Amateur de cuir, de sky, jeans et autres matières du même type il est habillé assez... Moulant ou serré. Il ne craint donc pas les regards d'autrui et il s'en fiche comme de sa dernière trouvaille dans les antiquités du grenier de son bureau. Il fait ce qu'il veut et tant pis à celui ou celle à qui ça ne plaira pas. Mais en général c'est rarement le cas, si vous voyez ce que je veux dire... Hum... On ne le verra jamais sans son manteau exagérément long à manches rétractables, de même que ses pendentifs religieux, on ne sait rien sur l'origine de ce port de mauvais goût sur lui, mais on sait qu'on ne le voit jamais sans non plus. Bien qu'il soit dépourvu de croyances. Un vrai mystère...
Amateur de clous et de piques, il en porte, mais modérément, ce qui ne l'empêche nullement de renforcer une image peu favorable de sa personne. Il part du principe qu'il ne faut pas mettre les gens à l'aise si vous ne voulez pas qu'ils vous collent. Et il l'applique, que ce soit au niveau du comportement (à voir plus bas) comme au niveau du physique.

Physique du corps: La première chose qui peut frapper quand on le voit venir, c'est qu'il est physiquement assez grand. Assez svelte aussi, mais personne ne s'y trompe, on peut aisément deviner une musculature fine mais bien dessinée sous les replis de ses tenues « collantes » (bien qu'elle soit moindre en comparaison avec son associé, il se fait toujours battre par ce dernier en duels de force xD). Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, il n'est pas narcissique pour un sou et n'expose jamais ou très rarement sa peau au soleil. C'est un amateur de vêtements longs et pas toujours très confortables, mais ça c'est une autre histoire.
Ses cheveux sont courts mais assez longs pour retomber le long de son visage jusqu'à hauteur de mi-joues. Ils sont noirs, ou peut-être pas, mais sont très sombres et leurs reflets varient tant qu'il est impossible de dire de quelle couleur ils sont exactement. Ses yeux semblent être rouges, mais ça ne devient flagrant que le soir venu, par le plus curieux des hasards.
Globalement il a ce qu'il faut où il faut et malgré ses imperfections dût à son hybridation et ce qu'en diront les mauvaises langues, il possède un charme certain et un sacré charisme !
Il est toujours très droit et possède juste assez de confiance en lui pour s'assurer une tenue à la fois imposante, inspirant la crainte et bizarrement attirante, et il sait parfaitement jouer là dessus et tirer partie d'un maximum d'avantages.
Bien sûr, il aime aussi beaucoup s'amuser et faire la fête, et il prendra ainsi grand plaisir à se servir de ses charmes pour chauffer un peu plus l'ambiance s'il s'en sent l'humeur.
Question capacité vous vous douterez qu'en tant qu'hybride, même s'il a vu des privilèges comme la puissance lui passer sous le nez, il n'en reste pas moins surhumain. Sa vitesse, ses quelques pouvoirs de demi-drayork, et sa force brute peuvent être impressionnants quand il a décidé d'arrêter de jouer...



Son comportement: Un lézard. Ou un serpent, un reptile en tous cas. C'est à ça qu'il fait penser, c'est comme ça que le qualifient ses interlocuteurs la plupart du temps.
Il est toujours si flegme, si paisible, si doux, si serein... Rares sont ceux qui l'ont vraiment vu en colère, sauf peut-être quelques unes de ses défuntes victimes, mais aucune d'elle n'est hélas en état de témoigner. Sauf Iwa, il l'a déjà vu, lui. Et il est bien le seul avec qui Uji s'accorde la liberté d'être plus expressif, plus souriant et vraiment naturel. Il partage le sens de l'humour particulier de son meilleur ami puisqu'ils ont grandis ensemble et se connaissent relativement par cœur. Si Iwa aura plus facilement tendance à provoquer et à plaisanter, Uji sera plus du genre à hum... Rentrer dans le tas sans délais et sans délicatesse. La seule personne connue et vivante à ce jour capable de l'empêcher de faire/dire ou tenter quelque chose est Iwa (Hisamori).

Son calme n'est qu'apparent et bien qu'il possède une patience toute féline ou toute reptilienne (au choix, chez lui elles sont aussi détestables l'une que l'autre), il est très facilement enclin à la violence. La diplomatie ne fait pas partie de son vocabulaire, il fait ce qui lui plaît et avec un sang froid à vous glacer le dos. Il peut avoir l'air très froid et très cassant et il l'est vraiment, il ne s'agit pas que de simples apparences. Yori' reste quoiqu'il arrive, toujours 100% naturel.
Il est méfiant à l'extrême et n'accorde sa confiance à absolument personne. Il est le seul à connaître la véritable identité de son meilleur ami et associé, et réciproquement.

Tout comme ce dernier il est assez méchant et assez détaché de tout ce qu'il fait et de tout ce qu'il peut bien se passer autour de lui. Certains le trouvent monstrueux, d'autres terrifiant, d'autres méprisable et au milieu de tout ça, lui il s'en fout tant qu'on le paye et qu'il peut faire un boulot qui lui plaît.
Devenir tueur est une façon de se venger de la vie, pour lui. Étant un simple hybride, une « erreur », il est peu apprécié par les démons et par les humains « normaux » en règle générale. Mais rassurez-vous, il ne vous aime pas non plus.
C'est bien son genre d'attraper la tête du petit malin qui aurait tenté de jouer avec ses nerfs pour ensuite la mettre dans les toilettes et tirer la chasse pour lui apprendre les bonnes manières. Mais comme Iwa évite de le laisser seul avec ce genre de compagnie, Yori' se contentera le plus souvent de simples menaces. Armées, la plupart du temps.

En parlant d'armes, il s'est spécialisé dans les armes blanches. Il préfère laisser les armes à feu à Hisamori, il n'a jamais attrapé le coup de mains avec. Par contre il est incollable sur tous les objets contondants existants ou presque et il sait très bien s'en servir.
Il ne sort jamais sans son katana, ses deux poignards, un scalpel, une paire de ciseaux et toute sa série de couteaux de lancers qui sont cachés euhm... On ne sait pas où, mais ils sont bien cachés et constamment à porté de mains, juste au cas où... Heureusement qu'Iwa le surveille, parce qu'il se laisse très facilement tenter par des envies homicides. Surtout lorsqu'il est à jeun.
Son caractère se révélera plus précisément et évoluera au fil du rp.

Ses Goûts: Il aime faire la fête, l'alcool (bien entendu!), les jeux de toutes sortes mais surtout les plus dangereux, les combats, les pizzas, le sang et pourquoi pas de temps en temps s'abandonner un peu aux plaisirs charnels en charmante compagnie ? (surtout si c'est une femme)

Ses qualités: Flegmatique (=calme, d'apparence, du moins), Doucereux ou intentionné dans la plupart de ses mimiques, calculateur, patient. Il est protecteur aussi, mais il faut qu'il soit un minimum attaché à vous pour que ça s'applique. Oh et son comportement le rend très efficace dans son travail, il possède un sang-froid presque à toutes épreuves et une très bonne maîtrise de soi malgré ses penchants malsains pour le sadisme.

Ses Défauts: Froid, flemmard, mauvais perdant, légèrement sadique, cruel, complètement détaché comme si rien n'avait d'importance. Il est violent malgré ses apparences tranquilles, imprévisible et dominant ; il aime avoir le contrôle de la situation. Quand il ne l'a pas, il fait tout son possible pour l'obtenir !



Son enfance: Dur dur d'être un enfant. Dur dur de ne pas être comme tous les autres enfants, dur dur de ne pas être comme l'auraient aimé les parents...
Yorinishi n'a pas toujours été le petit monstre qu'il est aujourd'hui (bon... si, peut-être un peu, mais moins quand même !), il fut un temps où il était aussi doux qu'un agneau, où il était très joueur et où il croyait encore en l'humanité. Il vit le jour il y a de cela vingt-cinq ans, sa mère était une démone, une drayork. Son père était un simple humain, il travaillait dans le commerce, mais le garçonnet ne sût jamais de quoi. Il se sentait très proche de son père, il l'était beaucoup moins de sa mère qui se trouvait être terriblement exigeante avec son fils. La puissance quasi inexistante chez ce dernier la poussa à le mépriser et petit à petit à le repousser, puis à le battre. Plus le temps passait et moins elle trouva cela nécessaire de justifier ses soudaines envies de corriger son fils pour des choses qu'il n'avait jamais faites.

Le petit le vivait très mal et trouva pour seul échappatoire ses sorties de la maison, durant lesquelles il allait secrètement s'entraîner à se battre pour se défouler. Le petit hybride avait alors six ans et était totalement dé-scolarisé, il tenait la plus mauvaise réputation des enfants de son quartier à cause des gens qui entendaient parfois sa mère le battre et à cause de son penchant à lui à taper sur ses petits camarades si peu qu'ils le taquinaient. Les hybrides étaient mal acceptés et lui n'acceptait pas les sang-purs et il ne se cachait pas de la montrer sa rancœur, à grand renfort de regards mauvais, le plus souvent. Mais jamais à l'adresse des adultes, il savait ce qu'il se produirait sinon, ça leur fournirait une bonne raison de le frapper, et il ne voulait pas leur donner cette satisfaction.

Il rencontra le petit Hisamori durant cette période sombre de son enfance, alors qu'il traînait une nouvelle fois dans les rues pour échapper au courroux de sa maternelle.
Il était seul et ils étaient quatre sur lui, à le tabasser avec des bâtons. En temps ordinaire Yorinishi ne s'en serait jamais mêlé, mais cette fois-ci, il attrapa deux bâtons et se jeta dans la cohue, hors de lui d'être témoin de pareil traitement.
Il tendit un des bâtons à l'adresse de la victime, et tous deux firent front face aux quatre gamins et quelque chose était étrange dans leur façon de bouger et de combattre ; leurs mouvements formait un ballet, comme s'ils avaient répété auparavant, ils étaient harmonieux, précis et semblaient se compléter. Quand les quatre petits caïds furent à terre, tous deux prirent la fuite et firent un peu mieux connaissance.

Le petit se présenta sous le nom de Hisamori et il était lui aussi un hybride... Il savait donc ce que ressentait Yorinishi et il était le mieux à même de le comprendre, Yori' en était certain.
Ils décidèrent de se revoir le lendemain, puis le lendemain du lendemain, et le sur-lendemain... Jusqu'à ce que leurs retrouvailles deviennent habituelles. Bientôt, ils devinrent très amis et se donnèrent même des surnoms, dorénavant Yori' serait Uji et Hisa' Iwa. Ils se retrouvaient toujours pour se battre ensemble, pour s'entraîner et devenir plus forts par l'intermédiaire des jeux.
Mais Iwa se rendit bien vite compte que quelque chose n'allait pas avec son ami, et c'est quand il lui demanda de se déshabiller qu'ils se disputèrent pour la première et dernière fois dans l'histoire de leur amitié. Ils en vinrent même aux poings et cette fois, leur bagarre n'avait plus rien d'harmonieux, c'était encore pire qu'une bagarre de gamins. Et Iwa gagna et ôta par la force le pull de son ami vaincu et effondré par la honte qu'Iwa le voit dans cet état.

Oui, il était battu, mais il ne voulait pas spécialement que son ami le sache, ni personne d'ailleurs. Hisamori partit en courant vers sa maison et Yorinishi profita de l'absence de ce dernier pour verser quelques larmes de honte et de colère, elles avaient totalement disparues quand le jeune garçon aux cheveux blancs revint avec la trousse de premiers secours.
Il le soigna et Uji se laissa faire. A partir de ce soir là, ça devint une habitude, Iwa soigna son ami tous les soirs et inversement si besoin était, et ils pansaient mutuellement leurs blessures après chaque entraînement. C'est sur cette amitié que se termina leur enfance et commença la base de leurs vies futures...

Son adolescence: Et ils grandirent et Iwa ne manquait jamais un rendez-vous et tous deux peaufinèrent leurs jeux d'enfants pour en faire des entraînements au combat bien plus sérieux. Il n'y avait aucune amélioration dans leurs vies respectives, ils avaient toujours des problèmes avec leurs parents et étaient toujours battu, mais ils avaient trouvé des combines entre temps, ils fuguaient pendant un jour, trois jours, cinq jours sans rentrer chez eux, mais ne dépassant pas une semaine, quand ils rentraient, ils se faisaient chacun allumer dans leur famille respective et on était repartis.
Il y avait cependant une nouveauté.

Maintenant, quand les deux jeunes s'entraînaient, un vieillard en fauteuil roulant venait les observer.
Et tous les jours le même cirque recommençait, pourtant les deux amis ne disaient rien et observaient en silence le petit manège du vieil homme. Et un beau jour, celui-ci vint assister à l'entraînement des deux hybrides avec deux objets ; deux lames. Uji et Iwa s'arrêtèrent et choisirent d'arrêter temporairement leur activité pour écouter ce qu'avait à dire le vieux bonhomme. Ce dernier leur raconta qu'avant il était un combattant très renommé, très redouté et respecté, il leur raconta comment étaient survenues les circonstances de son accident et raconta comment il dût renoncer à jamais à vivre de sa passion qu'était le combat. Uji s'est toujours demandé pourquoi il avait jeté son dévolu sur eux, pourtant aujourd'hui il lui en est plutôt reconnaissant.

Bref, toujours est-il qu'à la fin de son récit, il offrit une arme à chacun des deux jeunes hommes... Il offrit un katana à Uji et prétendit que son style de combat était plus approprié à ce type d'arme, et le jeune hybride ne broncha pas parce qu'il semblait d'accord avec le vieux sur ce point là. Enfin, il fut encore plus d'accord avec lui après l'avoir vu remettre à Iwa une épée qui devait au moins faire deux fois son poids, elle était énorme et le pauvre semblait avoir du mal à la soulever, alors la manier... Yorinishi se fendit d'un sourire bienveillant un poil moqueur à l'adresse de son ami, toujours prêt à le taquiner dès qu'une occasion de présentait.
Puis le vieux leur raconta l'histoire de ces armes, apprit à Iwa que l'épée énorme était la sienne et qu'elle s’appelait Rebellion, et que le katana avait un nom inconnu puisqu'il avait appartenu à son pire ennemi. Mais peu importe, le jeune homme sentait déjà qu'un lien se créait entre la lame maudite et lui, et il ne lui en fallut pas plus.

Le vieillard disparut mystérieusement et les deux jeunes s'entraînèrent donc deux fois plus avec leurs nouvelles armes et Iwa dix fois plus pour se muscler davantage xD. Le temps passa sans s'arranger, Iwa cessa carrément d'aller en cours pour passer plus de temps avec son ami, ce qui n'empêchait pas leur parent respectif de toujours les battre entre deux retours à la maison...

Son présent: Ils attendirent tous deux patiemment d'atteindre la majorité pour quitter définitivement leurs logis familiaux respectifs. Le premier des deux qui eut dix-huit ans fut Hisamori et comme tous les ans, sa fête d'anniversaire se déroula dans un hangar quelque part en ville. Les deux amis avaient coutume de toujours fêter leurs anniversaires entre eux, ça valait toujours mieux que les ambiances pourries qui les attendaient chez eux. D'après eux...
Mais il n'était pas d'accord pour partir sans son meilleur ami, c'est pourquoi il accepta de souffrir deux mois de plus en attendant qu'Uji fête son anniversaire à son tour et ils partirent tous deux le jour même avec leurs rares économies et leurs armes respectives. Sans regards en arrière et sans regrets.

Ils trouvèrent un vieux magasin en ruines et ils surent que ce tas de ruines était fait pour eux. Ils décidèrent de s'associer et d'ouvrir leur boîte ensemble pour vivre de leur passion commune ; le combat et le goût du sang. Ils entrèrent en travaux et ils mirent quelques années à totalement terminer les rénovations à cause des contrats qui faisaient fleurir leurs affaires en début de carrière. Quand enfin ils ouvrirent officiellement leur affaire, les contrats commencèrent à chuter progressivement... Ils prirent un appartement en collocation et s'arrangèrent pour y vivre ensemble mais en menant chacun sa vie de son côté. Ils continuent de sortir ensemble de temps à autres, mais la plupart du temps ils restent seuls.
Oh, et ils travaillent toujours ensemble par binôme, lorsqu'ils acceptent un contrat, il est pour eux deux ou pas du tout, c'est une sorte de principe... En plus ils sont bien plus efficaces de cette façon.



Êtes-vous du genre à vendre votre âme pour une somme d'argent ? Non.

Quel est votre réaction si on vous dirait que vous venez de gagner 100 000$ ? Sérieux ? Cool. T'entends ça Iwa ? On va pouvoir payer toutes nos factures en retard plus les intérêts. La grande classe, haha !

Vous voyez un chiot abandonné, que faites-vous ? Désolé.


©Kyoshi


Dernière édition par Yorinishi Kuro le Ven 1 Mar - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Censils

Messages : 364
Pseudonyme : FireStone
Contrat avec : ///

Votre incarnation
âge: 792 ans
Un + de votre perso:
MessageSujet: Re: Yorinishi Kuro. [100%] Mar 29 Jan - 8:59

Validé ! o/
Par contre pas trop puissant les pouvoir, ce n'est qu'un hybride quand même ! =O
*Pan* xD




Cliquez sur le chat pour entendre la musique.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poorsoul.forumactif.fr/t13-shall-cardonn
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Yorinishi Kuro. [100%] Mar 29 Jan - 9:09

Merci beaucoup ! ^^

Non non ne t'inquiètes pas, je trouverai un juste milieu et le pouvoir sera faible en comparaison à un démon "normal". Je prends tout ça en compte \o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Censils

Messages : 364
Pseudonyme : FireStone
Contrat avec : ///

Votre incarnation
âge: 792 ans
Un + de votre perso:
MessageSujet: Re: Yorinishi Kuro. [100%] Mer 30 Jan - 9:01

De rien :3

Et d'Accord, je te fais confiance ^^




Cliquez sur le chat pour entendre la musique.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poorsoul.forumactif.fr/t13-shall-cardonn
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Yorinishi Kuro. [100%]

Revenir en haut Aller en bas

Yorinishi Kuro. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Kuro
» Fushi O'Kuro, le Sram'O !
» [JDR] Kuro
» [JDR] Qin
» Présentation de Kuro Nakahara


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PoorSoul :: Hors RPs :: Archives :: Hors RPs :: Fiches Abandonnés-